Chaîne à neige : laquelle choisir ?

16Oct - by Damien - 0 - In Automobile

La chaîne à neige reste un dispositif de sécurité indispensable qu’il faut avoir dans sa voiture durant l’hiver. Mais il est souvent difficile de se retrouver entre les différents types de chaînes proposés sur le marché. Par contre, chacune dispose de ses propres caractéristiques, ses avantages et ses inconvénients. Toutes ne se valent pas. Plusieurs facteurs doivent être analysés avant de choisir. Pour mieux vous aider, découvrez les informations suivantes.

Analyser la taille des pneus de la voiture

La première étape consiste à vérifier la taille des pneus. Généralement, on retrouve différentes dimensions. Tous les types de chaînes à neige ne sont pas toujours adaptés. C’est surtout pour assurer la sécurité et le bon fonctionnement des chaînes. Dans ce cas, il faut considérer essentiellement la largeur du pneu, le diamètre en pouces de la jante et le rapport hauteur et largeur du pneu.

Ce sera à partir de ces informations qu’il sera plus facile de trouver la chaîne à neige adaptée à son véhicule. D’ailleurs, les recherches peuvent être affinées une fois les mesures citées précédemment sont effectuées. Il suffit de vérifier sur les outils de sélection proposés sur internet pour avoir une liste des chaînes à neige adaptées à la taille des pneus du véhicule.

Quel type de montage adapté ?

Une fois la taille de pneu déterminée, il est maintenant important de choisir la chaîne en fonction du type de pression. En réalité, le marché propose les chaînes à neige à tension automatique ou les chaînes à neiger à tension manuelle.

Comme son nom indique, la chaîne à neige à tension automatique est facile à installer. Elle ne demande qu’un seul et unique processus de montage. Elle peut se faire en quelques secondes seulement. Elle est en mesure d’ajouter la tension d’une manière automatique dès que la voiture démarre. Il n’y aura donc plus besoin de régler la tension. Malgré les avantages de ce type de chaîne, elle est vendue à des tarifs élevés.

Les chaînes à neige à tension manuelle, de leur côté, sont les types de chaînes traditionnels.

Elles sont surtout prisées pour leur prix abordable. Comme leur nom indique, il faut les poser et les monter soi-même autour du pneu. Il faut d’ailleurs utiliser deux butées pour le montage. Contrairement à la chaîne automatique, après les avoir mises en place, il faut s’arrêter après quelques mètres pour resserrer la chaîne.

Vérification du passage de roue : étroit ou large

    1. Pour cette étape, il est essentiel de savoir si la voiture dispose d’un passage de roue étroit ou large. Mais actuellement, les voitures sont surtout équipées de passages de roue étroits. Du coup, ils sont mieux protégés que ceux des véhicules anciens. Ils sont souvent constitués d’une suspension innovante, des freins de grandes dimensions et aussi des pneus larges. Ce qui amène à installer des chaînes à neige plus fines.
    2. En ce qui concerne les véhicules non chaînables, c’est-à-dire ceux qui sont puissants et lourds. Les chaînes classiques ne leur sont pas souvent adaptées. De ce fait, la meilleure solution reste les chaînes à neige frontales. Elles sont mises en place sur la bande de roulement du pneu et se fixent sur un boulon. Dans tous les cas, il vaut mieux demander conseil à un spécialiste avant de choisir la chaîne à neige adaptée.

 

 

 

<<< Si vous voulez voir d’autres articlescliquez ici .>>>