Le développement personnel sur le lieu de travail.

11Mar - by Damien - 0 - In Santé

Vous travaillez dans le même service depuis un certain temps et vous souhaitez évoluer dans votre poste ? Avez-vous l’ambition d’évoluer vers une autre spécialisation ou un autre domaine ? Il est alors temps de prêter attention à vos qualités et pièges personnels : Le développement personnel ! Parce que travailler sur soi signifie travailler, ce dont vous récolterez éventuellement les fruits sur votre lieu de travail.

Augmenter la connaissance de soi et la confiance en soi, c’est comme ça qu’il faut faire :

Le mot “développement personnel” fait parfois peur à certaines personnes. Le développement est associé au changement. Et le changement est tout simplement excitant, inconnu et il faut avoir du cran pour l’affronter. Alors, sortez de votre zone de confort ! Mais quelle est la meilleure façon de procéder ? Tout d’abord, il est important d’améliorer votre connaissance de vous-même en lisant des livres comme le livre sur la Processus de matérialisation grâce à la connexion et suivre une formation spécialisée. En suivant une formation, une communication personnelle ou en donnant du feedback, vous avez une meilleure idée de vos qualités et de vos pièges. Le développement commence par une meilleure connaissance de soi.

Êtes-vous dans un endroit où vous pouvez apprendre ?

Bien, vous avez déterminé ce que vous voulez apprendre et ce que vous voulez améliorer. L’étape suivante consiste à examiner les possibilités de travailler sur votre développement personnel. Heureusement, de plus en plus d’organisations reconnaissent l’importance de cet aspect et proposent diverses formations et cours pour amener les personnes au sein d’une organisation à un niveau supérieur. Faites des recherches au sein de l’entreprise pour laquelle vous travaillez afin de savoir quels sont les programmes de stage ou les cours de formation proposés dans les compétences que vous aimeriez mieux maîtriser. Soyez proactif et demandez à un certain nombre de collègues quelles sont leurs expériences avec ces programmes et cours de formation. Ici sur ce lien vous en saurez plus.

Apprendre de ses collègues

Si vous savez sur quoi vous voulez travailler et où vous pouvez acquérir les connaissances, il est également judicieux de recueillir des informations sur ces formations au sein de votre réseau. Poser des questions ouvertes peut s’avérer très efficace à cet égard. Par exemple, prenez rendez-vous avec votre superviseur, que ce soit à l’intérieur ou à l’extérieur d’une organisation. Poser des questions sur les possibilités offertes par l’entreprise où vous travaillez, sur les formations dispensées. Les personnes de votre réseau peuvent vous aider à fixer des objectifs. Plus vous êtes concret sur ce que vous voulez réaliser, plus vous pouvez utiliser efficacement votre réseau. Au sein de l’organisation où vous travaillez, vous avez beaucoup à apprendre de vos collègues. Prenez donc rendez-vous avec un responsable à l’intérieur ou à l’extérieur d’une organisation qui a un travail ou un réseau intéressant. Poser des questions ouvertes et avoir un objectif concret en tête vous aidera. Que voulez-vous apprendre de vos collègues ? Ou qu’est-ce que vous voulez exactement retirer de cette conversation ? Mettez vos compétences sociales à profit en entamant une discussion informelle. Vous serez surpris de voir combien de personnes sont prêtes à vous aider à réaliser vos ambitions et votre développement personnel.

Apprendre sur le tas

Nous apprenons les uns des autres, surtout dans l’atelier. De nombreux managers se demandent pourquoi ils devraient accorder plus d’attention au développement personnel si celui-ci n’a pas d’impact sur le succès de l’organisation. Et pourtant, il semble que l’apprentissage dans l’atelier soit très efficace. On apprend tout autant en lisant des ouvrages professionnels, en recevant une explication d’un collègue ou en maîtrisant une nouvelle compétence qu’en suivant une formation ou un cours spécifique. L’avantage d’apprendre en travaillant est que les connaissances sont acquises par petites portions, ce qui facilite leur mémorisation par le cerveau. La répétition des tâches quotidiennes facilite également l’acquisition et la mémorisation des connaissances. Un avantage supplémentaire est que le matériel est directement applicable dans votre travail. Lorsqu’on suit des cours et/ou des formations, il est encore plus difficile d’appliquer immédiatement les connaissances acquises. Vous souhaitez en savoir plus et avancer plus vite ?